Skip to content
banniere-laine-min

LA LAINE

Ressource naturelle, locale, de qualité, millénaire et écoresponsable.
La laine, par ses propriétés techniques (acoustique, antistatique, déperlante, respirante, dépolluante, …) et ses caractéristiques environnementales (renouvelable et recyclable), cette fibre textile naturelle est particulièrement adaptée à des projets de décoration, d’habillement, d’accessoires ou encore de literie.

ÉCORESPONSABLE

D’origine animale, biodégradable, 100% renouvelable et recyclable, la laine, co-produit de l’élevage ovin, est une matière écoresponsable qui joue un rôle primordial dans le maintien des paysages et de la biodiversité. Peu salissante et quasiment infroissable, la laine demande peu d’entretien, réduisant là aussi son impact environnemental.

 

LA LAINE

Ressource naturelle, locale, de qualité, millénaire et écoresponsable.
La laine, par ses propriétés techniques (acoustique, antistatique, déperlante, respirante, dépolluante, …) et ses caractéristiques environnementales (renouvelable et recyclable), cette fibre textile naturelle est particulièrement adaptée à des projets de décoration, d’habillement, d’accessoires ou encore de literie.

ÉCORESPONSABLE

D’origine animale, biodégradable, 100% renouvelable et recyclable, la laine, co-produit de l’élevage ovin, est une matière écoresponsable qui joue un rôle primordial dans le maintien des paysages et de la biodiversité. Peu salissante et quasiment infroissable, la laine demande peu d’entretien, réduisant là aussi son impact environnemental.

 

Feutrier(e), un métier d’art enfin reconnu 

À partir de laine cardée qu’il répartit, humidifie et savonne manuellement, le feutrier conduit les fibres de laine à s’amalgamer afin de créer le feutre, textile non tissé.   
Ce processus lui permet de faire naître une matière solide, dense ou légère, tout en dirigeant sa forme, à plat ou directement en volume.
C’est, d’abord en amont, puis au cours de chacune des étapes de réalisation que le processus créatif intervient, permettant la naissance de pièces uniques issues de l’imagination, de la maîtrise et du talent de son auteur(e).

Liens utiles pour en apprendre plus 

Lainamac
Journées européennes du feutre

Feutrage
Fabriquer des textiles sans fils, grâce aux écailles de la laine qui s’ouvrent à l’humidité et s’attachent solidement si on les frotte.

Aiguilletage
Entremêler et densifier les fibres définitivement à l’aide d’aiguilles en harpon (parfois appelé feutrage à sec).  

Quelques producteurs de laine française

Plume de mouton
Laines Delphines
Laines Paysannes

Feutrier(e), un métier d’art enfin reconnu 

À partir de laine cardée qu’il répartit, humidifie et savonne manuellement, le feutrier conduit les fibres de laine à s’amalgamer afin de créer le feutre, textile non tissé.   
Ce processus lui permet de faire naître une matière solide, dense ou légère, tout en dirigeant sa forme, à plat ou directement en volume.
C’est, d’abord en amont, puis au cours de chacune des étapes de réalisation que le processus créatif intervient, permettant la naissance de pièces uniques issues de l’imagination, de la maîtrise et du talent de son auteur(e).

Feutrage
Fabriquer des textiles sans fils, grâce aux écailles de la laine qui s’ouvrent à l’humidité et s’attachent solidement si on les frotte.

Aiguilletage
Entremêler et densifier les fibres définitivement à l’aide d’aiguilles en harpon (parfois appelé feutrage à sec).  

Liens utiles pour en apprendre plus 

Producteurs de laine française

Plume de mouton
Laines Delphines
Laines Paysannes